Errance je divague
par les courants navigue à vu
itinéraires traversées je ne fais que passer
mon intuition et l’au-delà
équilibre fragile je culbute
contre les parois du réel
recalcule
tourne en rond laisser faire laisser jouer prendre
et perdre connaissance du terrain
géologue de l’harmonie j’analyse les couches
creuse mon chemin dans l’obscurité
hasard libre arbitre chance j’explore
et déchiffre les signes
interprète les soubresauts tectoniques
de mon subconscient

je suis nomade je suis au monde    Erre
qui prend le contrepoint
à contre-pied
et trébuche
de cadence en cadences